canal carpien, les gestes qui soulagent et les mouvements à éviter

Certains gestes et postures vont soulager le canal carpien, alors que certains mouvements de la main et du poignet sont à éviter, en particulier dans le cadre du travail.

les anti-inflammatoires et le port d’une petite attelle maintenant le poignet en rectitude sont souvent des traitements efficaces pour soulager un canal carpien et éviter une opération. Il existe aussi des gestes qui soulagent un canal carpien comme la mise au repos du poignet, la limitation des efforts exagérés et des postures prolongées.

Influence des exercices de la main sur le canal carpien

comment soigner naturellement le canal carpien - exercice pour le canal carpien - syndrome du canal carpien exercices - canal carpien etirement massage

Une activité répétitive et intensive de la main peut déclencher de violentes douleurs par compression du nerf carpien plutôt dans la nuit suivant l’exercice réalisé. C’est le gonflement des gaines synoviales des tendons fléchisseurs dans le canal carpien qui va provoquer cette douleur nocturne de la main. Ce type d’effort intensif est donc un élément révélateur d’un canal carpien devenu trop petit et accélère l’apparition des symptômes de cette maladie de la main.

Pour les formes débutantes de canal carpien, certains exercices pour canal carpien comme la mobilisation des doigts et certains massages luttant contre l’oedème à la main permettent de diminuer les sensations de fourmillements désagréables et de calmer les douleurs.

L'utilisation du clavier et de la souris, une gestuelle et une posture à définir​

La pratique intensive de l’informatique est fréquemment incriminée dans l’apparition du syndrome du canal carpien. Même s’il est peu probable que la pratique intensive de la frappe sur clavier ait une quelconque influence sur l’apparition des symptômes, il n’en reste pas moins que quand le canal carpien est présent, une position prolongée « poignet en extension » peut augmenter la gêne ou accélérer sa décompensation.

Par ailleurs, les gestes répétés de façon excessive peuvent favoriser une ténosynovite par hyper utilisation prolongée.

Toutes les modifications de posture visant à éviter de rester trop longtemps le poignet en extension sont donc les bienvenues. Adopter des pauses régulières et une position de frappe « poignet en rectitude » ou en légère flexion est donc souhaitable.

Cette position du poignet en rectitude consiste à utiliser un plan de travail un peu descendant ou à ne pas surélever le clavier sur ses ergots.

L’utilisation d’un petit reposoir pour le poignet en gel siliconé ou d’un clavier ergonomique pour canal carpien sont autant de solutions favorisant les gestes qui soulagent un canal carpien.

canal carpien douleur doigt - soulager douleur tunnel carpien - clavier souris ergonomique canal carpien - canal carpien clavier
canal carpien main soulager - clavier souris ergonomique canal carpien - canal carpien souris - tapis souris ergonomique canal carpien

Pour la souris d’ordinateur, c’est surtout l’alternance de positions différentes qui est intéressante. Cela passe par des périodes de pause en alternance avec des exercices de rotation et d’étirement des poignets et des mouvements de flexion extension complets des doigts.

Il faut privilégier des souris de qualité supérieure, d’une taille adaptée à celle de la main et qui n’imposent pas un effort important en réglant la sensibilité de la souris.

Les souris adaptées pour canal carpien sont celles sur laquelle la main se positionne de façon assez naturelle sans faire d’effort de maintien ou sans extension excessive du poignet (flexion dorsale).

Le mieux étant de faire un choix personnel qui reste individuel. Il n’y a pas de souris type qui soit idéale, mais la souris qui convient à chacun en fonction de sa morphologie et de sa façon d’utiliser la souris.

Les tapis, claviers et souris ergonomiques pour canal carpien dans le commerce ne sont pas forcément plus adaptés mais permettent de proposer des solutions alternatives et de modifier une position trop répétée.

Le canal carpien et l'appui prolongé sur la canne et des béquilles​

L’appui sur des béquilles ou sur une canne provoque une compression à la fois par la force d’appui exercée qui est par définition une compression sur le nerf du canal carpien, mais aussi par la position de l’appui qui se fait en forte extension. Cette position d’extension du poignet plie le tunnel que constitue le canal carpien et donc le rétrécit.

Par ailleurs, le serrage en force de la canne béquille lors du béquillage fait beaucoup travailler les tendons fléchisseurs des doigts, ce qui augmente leur volume et donc l’encombrement du tunnel carpien.

Tous les éléments sont donc réunis pour provoquer ou décompenser un syndrome du canal carpien préexistant. En cas d’opération du canal carpien, il faut comprendre que même en agrandissant par la chirurgie le diamètre du canal carpien, on ne supprimera pas la contrainte que continue à subir le nerf carpien par l’appui excessif du béquillage.

Par contre, on limitera considérablement la souffrance du nerf carpien en diminuant la compression permanente et en réduisant par cette décompression les phénomènes de gonflement des tendons lorsqu’ils coulissent en permanence dans un canal carpien bouché.

syndrome du tunnel carpien traitement - canal carpien bouché cause - canal carpien repos - comment soulager le nerf carpien

Canal carpien à moto ou vélo, des appuis déconseillés​

comment calmer la douleur du nerf carpien des main - canal carpien et conduite - aggravation canal carpien - canal carpien moto - canal carpien repos

La pratique de la moto ou du vélo intensif font parties des causes fréquentes d’aggravation d’un canal carpien. En effet, toutes les conditions sont réunies pour augmenter la pression dans le canal carpien lors de l’appui sur le guidon de la moto ou vélo. Cet appui se fait en forte flexion dorsale du poignet sur le canal carpien à la partie proximale de la paume de la main, en contraction répétée des tendons fléchisseurs avec en plus pour la moto des vibrations.

Lors d’un canal carpien en poussée douloureuse, l’arrêt de la moto ou du vélo intensif est donc raisonnable pour permettre une mise au repos temporaire du poignet, le temps de réduire l’inflammation des gaines des tendons des doigts du tunnel carpien.