Les symptômes du canal carpien, douleurs et fourmillements de la main

Les symptômes du canal carpien varient selon les stades de cette maladie de la main.

Les symptômes du canal carpien pour les formes normales de cette maladie de la main sont facilement identifiables. Le patient ressent des fourmillements ou des douleurs nocturnes qui le réveillent dans la deuxième moitié de la nuit ou présents le matin au réveil.

Parfois, cette gêne ou ces douleurs surviennent en journée et le plus souvent au repos, quand on téléphone ou pendant la lecture.

Quels sont les premiers symptômes du canal carpien ?​

Douleurs et décharges électriques à la main

Les douleurs du canal carpien décrites par les patients sont à type de brûlures ou de décharges électriques. Ces douleurs sont ressenties le long du trajet du nerf médian. Elles partent du poignet en avant à hauteur du fermoir d’un bracelet montre et descendent dans les quatre premiers doigts de la main qui sont alors très engourdis.

Parfois la douleur du canal carpien remonte au coude jusqu’à l’épaule ou la nuque, comme une sciatique pour la jambe qui va s’étendre du bas du dos jusqu’au pied. Par contre, une douleur à l’épaule ou une douleur au coude isolée sans aucun symptôme à la main n’est pas un signe du syndrome du canal carpien évocateur.

Certaines formes de canal carpien sont ainsi d’apparition très brutales avec des douleurs au poignet et à la main parfois intenables. On parle de forme aiguë hyperalgique qui peut nécessiter une opération de décompression du canal carpien urgente sous peine de voir le nerf s’abimer très vite. Heureusement ces symptômes de canal carpien sévères sont rares.

symptome canal carpien bouché - symptome du nerf carpien - nerf median territoire - douleur doigt canal carpien - canal carpien douleur paume main
En rouge, le territoire sensitif du nerf médian

La cause du canal carpien est aussi brutale que l’apparition de la douleur. Un effort excessif, un traumatisme de la main ou du poignet, la grossesse, une modification hormonale rapide ou une poussée inflammatoire importante peuvent être à l’origine de cette maladie de la main. Le plus souvent l’apparition de cette maladie se fait de façon très progressive et insidieuse.

Les symptômes du canal carpien s’amplifient progressivement sur des mois ou des années avant de devenir suffisamment gênants pour consulter.

Canal carpien et douleurs nocturnes

Une forte aggravation des symptômes de canal carpien est fréquente après un effort intensif de bricolage, nettoyage ou jardinage. Ces symptômes surviennent souvent le lendemain et dans les jours qui suivent, du fait du gonflement des tendons fléchisseurs des doigts provoqués par les mouvements répétés avec serrage en force.

symptome tunnel carpien bloqué - symptome douleur tunnel carpien - canal carpien nuit - canal carpien symptômes douleurs nocturnes

Syndrome du canal carpien et douleurs nocturnes sont indissociables. Au début, ces douleurs aux doigts et au poignet sont principalement ou exclusivement nocturnes, ou le matin au réveil. En effet, les gaines synoviales des tendons fléchisseurs qui passent dans le tunnel carpien ont tendance à gonfler et à sécréter du liquide synovial après l’effort ou quand elles souffrent.

C’est le même principe que des chevilles qui gonflent en fin de journée et le lendemain matin, après une longue marche avec un pied qui est trop serré dans la chaussure.

Pour le canal carpien, l’absence de mouvements des doigts la nuit limite la répartition des fluides qui stagnent alors dans le tunnel carpien qui est alors très comprimé.

Par ailleurs, le poignet la nuit se relâche par le sommeil et se met en flexion par la perte du tonus musculaire volontaire. Le tunnel carpien, qui est comme un tube, devient alors plus compressif en se pliant au niveau de la zone de coudure. De la même façon que si on plie un tube son diamètre se rétrécit. Tout ceci explique bien pourquoi au début ces douleurs au canal carpien sont nocturnes, réveillent la nuit ou donnent des doigts douloureux et très engourdis le matin.

Les fourmillements des doigts ou doigts engourdis, un symptôme caractéristique

Les fourmillements dans les mains et doigts gonflés désagréables concernent le territoire du nerf médian. C’est donc toute la paume de la main jusqu’au bout des doigts qui ressentent ces symptômes du canal carpien. Le petit doigt est souvent exclu des fourmillements. Il ne fait pas parti du territoire du nerf médian mais du territoire du nerf cubital.

Ces symptômes de fourmillements dans les mains évoluent progressivement vers une diminution des douleurs. Ils sont remplacés par une perte progressive de la sensibilité des doigts avec des doigts engourdis et une impression de maladresse.

le syndrome du canal carpien symptomes - probleme canal carpien symptome - canal carpien douleur paume main - canal carpien fourmillement main - main engourdie canal carpien
Certains symptômes du canal carpien, comme une diminution du volume et de la force des muscles de la base du pouce, traduisent des formes de canal carpien plus graves. En revanche, cette atteinte d’une branche à fonction motrice du nerf médian n’est pas systématique.

Une évolution progressive des symptômes à la main

L’évolution d’un canal carpien est le plus souvent assez sournoise et progressive, et pas forcément de façon très douloureuse. Plutôt comme un inconfort épisodique qui s’accentue petit à petit et de façon spontanée.

Au début, la main est un peu engourdie au réveil. Ensuite, l’engourdissement devient plus perceptible et peut réveiller la nuit amenant à secouer la main pour faire circuler le sang avec une récupération de la sensibilité plus ou moins rapide.

Dans les formes évoluées de cette maladie de la main, les symptômes du canal carpien sont aussi ressentis le jour, surtout lorsque le poignet est fléchi et les doigts contractés lorsque l’on téléphone ou conduit. Ces symptômes s’aggravent dans le temps pour devenir permanents. Les doigts engourdis en permanence, avec une moins bonne perception du toucher et un déficit sensitif du nerf, entraine un réelle maladresse. Le patient lâche les objets et casse plus de vaisselle. La tenue d’une aiguille à coudre devient difficile ou infaisable.

A l’extrême, attacher un bouton de chemise ou bien écrire devient problématique.

canal carpien symptomes maladie - syndrome carpien symptomes - probleme canal carpien symptome - signe probleme canal carpien droite que faire

La perte de la sensibilité et du toucher des doigts

canal carpien symptomes maladie - canal carpien perte sensibilite - problème du canal carpien - canal carpien douleur pouce

A la longue, le nerf du canal carpien fonctionne mal et ne transmet même plus la douleur et devient peu efficace. On arrive à l’extrême à se brûler sans le sentir, et du coup à ne pas réagir et se brûler beaucoup plus sévèrement faute d’avoir enlevé rapidement la main pour se protéger.

Cette perte de la sensibilité de protection amène à se blesser plus fréquemment et rend très maladroit. La perte sensitive prédomine avec alors une gêne due à la maladresse qui comme elle est ancienne récupère mal après traitement médical.

Il est très fréquent de constater qu’une fois opérés, les patients avec des syndromes du canal carpien sévères et anciens n’ont plus de douleurs de la compression qui réveillent la nuit, ni d’aggravations ultérieures. Cependant, ces patients gardent à vie cette perte de sensibilité des doigts en rapport avec l’altération définitive du nerf.

Cela souligne l’intérêt de ne pas tarder à se faire opérer d’un canal carpien.

Modification de l'aspect de la peau et des ongles

Plus l’apparition de la maladie est lente et progressive, plus le nerf carpien a le temps de s’adapter et s’abime de façon sournoise. Les symptômes du canal carpien sont alors légers, sans vraiment de franches douleurs. Ils provoquent parfois une modification de la peau (crevasse) et des ongles (cassants ou striés).

Le nerf médian dans le tunnel carpien a en effet un rôle sur la qualité des phanères, c’est à dire l’aspect et la qualité de la peau des ongles des doigts.

symptome canal carpien severe - symptomes canal carpien doigts - cause crevasse main - ongles striés et cassants causes
Modifications cutanées typiques d'un canal carpien évolué dans le territoire du nerf médian