emg du canal carpien

L'emg du canal carpien ou électromyogramme est un examen clinique indispensable pour connaître le stade de la maladie.

Article écrit et photos réalisées par le Dr Patrick Corlobé, électromyographiste à la Clinique Jouvenet, Paris.

Dans le cas du syndrome du canal carpien, l’électromyogramme ou EMG du canal carpien reste actuellement le principal examen clinique apte à aider à la décision thérapeutique avant que la compression du nerf ne soit trop importante. Cette compression entrainerait une diminution ou une perte complète de la sensibilité et une atrophie irréversible du muscle.

Dans certains cas difficiles où l’on doute du diagnostic, on peut prescrire en complément une échographie ou une IRM de la main, examens qui ne sont pas utiles en routine.

A quoi sert un electrogramme du canal carpien ?

Effectué par un médecin, l’électromyogramme va servir à confirmer le diagnostic de syndrome du canal carpien, préciser le degré de gravité de cette maladie de la main et aider le chirurgien à décider d’une opération ou d’un traitement médical. L’emg du canal carpien est fortement recommandé avant une chirurgie.

C'est quoi un examen emg du canal carpien ?

Cet examen du canal carpien permet d’étudier les nerfs et les muscles, et donc particulièrement le nerf médian qui concerne ce syndrome de la main.
Les nerfs sont composés de fibres sensitives (pour la sensibilité) et de fibres motrices (pour la contraction des muscles).

Ces fibres peuvent être étudiées séparément ou bien simultanément à l’aide de petites électrodes (dites électrodes de surface) et de petites pinces que l’on applique sur la peau.

emg des mains - electromyogramme de la main droite avec electrodes et pinces
emg examen clinique paris - électrodes pour electromyogramme

Ces différentes électrodes sont des capteurs qui permettent d’enregistrer l’activité du nerf, en mesurant la vitesse avec laquelle l’influx nerveux voyage le long du tronc nerveux mais aussi d’apprécier le nombre de fibres saines. On déclenche l’apparition de cet influx nerveux en appliquant au niveau du nerf médian, toujours en surface, une stimulation électrique de faible intensité.

En stimulant à différents niveaux et en mesurant la distance entre les points de stimulations, l’électromyogramme peut calculer la vitesse de conduction du nerf médian (50 m/s pour le nerf médian au niveau de la main et de l’avant-bras, 3.0 à 3.6 ms pour la traversée du canal carpien). On obtient ainsi des courbes qui seront analysées puis commentées par le médecin effectuant l’électromyogramme.

Résultats et interprétation d'un emg du canal carpien

Les résultats obtenus avec un électromyogramme sont fiables. Ils dépendent néanmoins de l’expérience du praticien qui doit en faire une activité presque exclusive pour être performant.
L’électromyogramme du canal carpien permet de confirmer la compression du nerf, sa localisation au canal carpien et d’apprécier la sévérité de l’atteinte. Il permet aussi de rechercher des lésions neurologiques associées, qu’il s’agisse d’une deuxième zone de compression plus haut située sur le membre supérieur ou d’une maladie du nerf appelé neuropathie.

Grâce à l’EMG du canal carpien, on a donc une confirmation du diagnostic et une bonne interprétation de la gravité de la situation, ainsi qu’un pronostic d’évolution et de récupération éventuelle.

interprétation emg canal carpien - analyse et resultat normal electromyogramme

EMG complémentaire des muscles

aiguille pour emg muscle fatigue - emg muscle test

L’examen emg du canal carpien se termine habituellement par l’étude d’un ou deux muscles, voire plus si l’on doit écarter l’éventualité d’autres maladies.

On pique dans le muscle avec une aiguille courte et très fine. Cette piqure qui ressemble à une piqure d’acupuncture est très peu douloureuse.

Cet emg des muscles améliore la pertinence de l’analyse.

Questions fréquentes pour un emg du canal carpien

Combien de temps dure un emg du canal carpien ?

L’emg du canal carpien est un examen dont la durée varie en fonction de la complexité de la situation. Pour l’analyse d’un canal carpien bilatéral chez un patient en bonne santé, une quinzaine de minutes environ peuvent suffire. En cas de pathologie associée, d’une compression à plusieurs étages ou d’une analyse à un autre niveau qu’au canal carpien, l’électromyogramme peut prendre jusqu’à une heure.

L’examen s’accompagne d’un interrogatoire et d’un examen clinique pour apprécier le contexte de chacun qui a une incidence importante. Une bonne connaissance de la pathologie de la main étudiée est indispensable pour faire une conclusion de qualité.

Un électromyogramme est-il douloureux ?

Pouvant être ressenti comme désagréable, un emg du canal carpien douloureux est rare.

Certains patients ayant des atteintes neurologiques déjà douloureuses dans des formes négligées et tardives pourront avoir du mal a supporter une stimulation même minime du nerf médian. Ces douleurs pendant un électromyogramme restent cependant tout à fait exceptionnelles, surtout pour emg clinique du canal carpien qui reste en général très simple.

Quel médecin pour un électromyogramme ?

L’électromyographiste est un médecin (éventuellement neurologue) qui pratique presque exclusivement cet examen du canal carpien. La qualité de la réalisation et de l’interprétation d’un emg du canal carpien est essentielle pour éviter une erreur de diagnostic.
Un bon examen électromyographique du canal carpien prend du temps et nécessite une grande rigueur. A ces conditions, cet EMG de la main a une rentabilité exceptionnelle. Un compte-rendu de deux mots avec des courbes illisibles est à proscrire.

Certaines pathologies neurologiques sont trompeuses et peuvent très bien stimuler un canal carpien et entraîner alors des interventions non seulement inutiles, mais également retarder ainsi une prise en charge neurologique adaptée.

Où faire un électromyogramme du canal carpien ?

De préférence, l’emg pour un canal carpien se fait dans le centre où vous pensez être pris en charge. Le chirurgien de la main consulte en général dans un centre de chirurgie de la main ayant ses électromyographistes, ce qui permet le plus souvent de coupler la réalisation de l’électromyogramme avec la visite du chirurgien.

En cas de problème complexe, cela permet une discussion entre ces deux spécialistes du canal carpien et d’effectuer alors une prise en charge pluridisciplinaire très rassurante pour le patient.